Figure fondatrice de la danse moderne et de la recherche en danse, Rudolf Laban est né à Bratislava en1879 de parents hongrois; il est mort en Angleterre, où il s'était fixé, en 1958. Pédagogue, il comptera parmi ses élèves Mary Wigman et Kurt Jooss.
Sa réflexion philosophique et théorique sur le mouvement humain l'amènera à concevoir tout au long de sa vie plusieurs "systèmes" comme la choréutique - étude du corps dans l'espace, l'eukinétique (ou effort-shape) - étude de la dynamique du mouvement, et la cinétographie (ou Labanotation), système de transcription du mouvement dont les principes seront exposés dans Schrifttanz, ouvrage publié à Vienne en 1928.

Après avoir étudié très minutieusement les lois de la cinétique humaine ainsi que les essais antérieurs d'écriture de la danse, Rudolf Laban a construit son système autour des quatre éléments essentiels constitutifs d'un mouvement: l'espace, le temps, le poids et la force.